Au fil des villes du Loiret…

Férolles

 

La Haie Gourmande et ses confitures de baies d’églantier

Thierry Filippi, ancien directeur de l’association « Nature Centre », reconverti en agriculteur bio, produit, à partir de ses propres cultures de petits fruits et de ses cueillettes de baies sauvages, des confitures, des sirops, des jus, des vinaigres et condiments aux fruits, fleurs et plantes issus de l’agriculture biologique.

Ce gourmand a un doux penchant pour les baies d’églantiers (rosa canina) ou cynorrhodons, dont il prépare de délicieuses confitures, des sirops et une étonnante moutarde. Chaque hiver, il cueille les baies rouges et luisantes (ce sont, scientifiquement, des akènes) sur les bords de Loire, dans le méandre de Guilly, petit coin de nature sauvage préservée (il a signé pour cela une convention de cueillette avec le Conservatoire du Patrimoine Naturel de la Région Centre). Une fois les provisions faites, il débarrasse les fruits de leurs graines et de leurs poils, et fait cuire la pulpe d’un beau rouge profond et très riche en vitamine C dans ses bassines en cuivre, pour un résultat inoubliable, 100% pur bonheur gourmand !

 

Clin d’œil : à cause des petits poils qu’il contient le cynorrhodon est surnommé « gratte-cul » (« gratte-tchu » disaient autrefois les grands-mères de nos campagnes, qui savaient aussi en extraire une délicieuse liqueur). Les garnements s’y approvisionnaient en fameux poil-à-gratter…

 

Sur Férolles aussi : les pépinières Ousson, spécialisées dans les plants de fruits. En lien avec la rose pour quelques recettes gourmandes (en particulier la framboise et la rose forment un accord très délicat).

Férolles