Au fil des villes du Loiret…

La Cour-Marigny 

 

Le blason de La Cour-Marigny comporte « une rose de gueules aux 2e et 3e cantons ». Ces deux roses rouges rappellent que le territoire de Marigny a dépendu de l’abbaye de Saint-Benoît depuis l’an 855 jusqu’à la Révolution (voir les armoiries aux 5 roses rouges de l’abbaye de Saint-Benoît).

La seigneurie releva de tout temps de l’abbaye de Saint-Benoît. C’est à la Cour-Marigny du reste, que pour échapper au massacre des Normands, les moines de Saint-Benoît se réfugièrent en 883. L’abbé de Saint-Benoît en nomma le curé jusqu’en 1631, puis ce droit passa à l’archevêque de Sens qui en usa jusqu’en 1792.

La Cour-Marigny