Au fil des villes du Loiret…

Quiers-sur-Bezonde

 

Quiers-sur-Bezonde, en lien étroit avec Bellegarde est une petite commune fière de ses « quatre fleurs » de Ville Fleurie, et des trois roses d’or à son blason. Elle est riche d’un remarquable patrimoine horticole. Berceau de la rosiculture bellegardoise, cette commune compte une plus grande surface de cultures de rosiers que Bellegarde. La municipalité a planté plus de 3000 rosiers sur la commune pour le fleurissement, dont le beau « Prestige de Bellegarde » d’André Eve.

La culture de la rose est restée le premier titre de noblesse de la commune, qui, dans les années 1965, avait même demandé que son nom fût changé en Quiers-les-Roses. Mais elle a définitivement gardé le nom de sa jolie rivière, la Bezonde (qui voudrait dire la rivière « des Belles-Ondes », d’après les anciens chroniqueurs) qui invite à la plus charmante des promenades, avec le vieux moulin de l’Aulnoy et le petit lavoir croulant sous les fleurs.

 

Les rosiéristes implantés sur la commune y sont toujours très actifs. On compte aujourd’hui cinq producteurs de rosiers et autres cultures ornementales. Les roses comptent environ 1/3 des surfaces agricoles de la commune. Cette profession emploie environ 30 personnes toute l’année et une vingtaine pendant la période de la greffe.

 

Quiers-sur-Bezonde