Au fil des villes du Loiret…

 

Ingrannes

 

L’Arboretum des Grandes Bruyères

A la découverte de collections végétales uniques : à côté des collections exceptionnelles de bruyères, magnolias, de cornouillers, de chênes, nombreuses roses anciennes, magnifiques rosiers lianes, tantôt strictement taillés dans le labyrinthe, tantôt enroulant leurs guirlandes autour des troncs des arboretums, tantôt nous offrant leur ombre et leur parfum sous les pergolas du jardin à la française… Mme de La Rochefoucauld est passionnée par les roses et leur parfum. La floraison de la collection des 1 000 roses anciennes ponctue la visite de pauses parfumées dont l’intensité varie au fil de la journée.

Les roses sont un peu partout à l’honneur : dans le jardin à la française où les ifs et les buis taillés encadrent de merveilleux berceaux, et des tonnelles de roses et de clématites. De l’autre côté de la demeure, c’est un labyrinthe qui attire le regard. Là aussi, la rose est reine : plus de 800 variétés de roses anciennes.

Un peu plus loin, dans l’arboretum extrême-oriental, voisinant avec des cornouillers, des magnolias, des pruniers, des amandiers, des abricotiers, des pommiers, des poiriers, et de nombreuses autres espèces, toutes originaires d’Orient, les roses venant des montagnes de Chine, de Corée ou du Japon déploient leurs lianes.

Toutes les informations sur notre page ici ou et sur le site : arboretumdesgrandesbruyeres.fr

 

Ingrannes